LA VÉRITÉ SUR CHAQUE SIGNE

 

    « RÉTABLISSONS LA VÉRITÉ EN QUELQUES PHRASES BIEN FICELÉES SUR LA RÉALITÉ ZODIACALE

      AVANT QUE LES CLICHÉS ET AUTRES IDÉES (MAL) REÇUES SUR L’ASTROLOGIE NE PARVIENNENT À COMPLÈTEMENT NOUS BERNER… »

 

     

L VÉRITÉ SUR... LE BÉLIER

21 mars – 20 avril

Même si certains audacieux veulent vous faire porter des cornes ad vitam aeternam pour mieux vous confiner dans une situation qui n’est rien moins qu’inconfortable, dégagez-vous sans complexe du chapeau que l’on vous fait porter ! Non, vous n’êtes pas de ces caractères impulsifs et violents, bêtes à vous taper la tête contre les murs, ni de ceux qui ne réfléchissent qu’après s’être assommés !

* La bête cornue qui vous représente est surtout symbole de rapidité, de courage et de franchise. Et les brillants improvisateurs que vous êtes font souvent d’excellents meneurs. Certes l’agressivité vous guette et l’écho de vos colères résonne encore alors même que vous avez déjà oublié vos griefs… Tant pis pour les pacifiques et les collets montés, ce naturel fougueux et ce tempérament de battant forment bien la vraie face du Bélier !

 

VÉRITÉ SUR... LE TAUREAU

20 avril – 21 mai

Les méchants argumentent votre lenteur, quand ils ne parlent pas de lourdeur… On vous assimile à cette bête d’arène au destin funeste et aux humeurs dangereuses et certains vous font même voir rouge pour le seul plaisir de la provocation…

* En astrologie, le Taureau est surtout symbole de stabilité et de persévérance. C’est un prudent, un cartésien plein de bon sens qui sait garder les pieds sur terre en toute occasion. Cette simplicité apparente peut cependant cacher une grande complexité et un tempérament tourmenté car vous êtes bien enclins à ruminer… Jouisseurs dans l’âme, on vous aime pour cet appétit de vivre qui fait de vous la plus agréable des compagnies. Vos colères constituent surtout votre plus saine défense, et quant à votre atout le plus sûr, c’est ce charme très sensuel que Vénus vous a très généreusement dispensé…

 

VÉRITÉ SUR... LE GÉMEAUX

21 mai – 21 juin

Gémeaux… girouettes ! Qui ne tente pas de vous faire assumer une légèreté qui parait légendaire et qui voudrait vous inscrire parmi les instables et les superficiels ? Le Gémeaux, le badin, l’Arlequin jouant sa vie ou… vivant son jeu.

* Ne laissez pas les médisants discréditer cette belle curiosité et cette splendide ouverture d’esprit qui vous attirent sans cesse vers la nouveauté ! Certes, vous pouvez être inquiets, nerveux et, tel le papillon, butiner toutes les fleurs jusqu’à ce que la plus étonnante vous séduise corps et âme et stoppe cette incessante quête de stimulations. Mais cela prouve surtout que la médiocrité et l’ennui ne vous guettent pas ! Vous pouvez être d’habiles orateurs, à la logique limpide et au raisonnement subtil. Ceux qui vous suivent ne pourront que se délecter de la multiplicité de vos désirs et au diable les recalés !

 

VÉRITÉ SUR... LE CANCER

22 juin – 22 juillet

On s’applique sans cesse à restreindre votre domaine d’influence à la famille et au foyer. De quoi frustrer largement les célibataires du signe qui deviennent du même coup de sombres apatrides condamnés au farniente… Il faut dénoncer cette cabale et pincer très fort ceux qui continuent à vous enfermer dans ce cliché !

* Ce petit crabe à la carapace protectrice est surtout le symbole d’un monde intérieur exceptionnellement riche : vous recelez des trésors d’émotions, de sensibilité, d’imagination et de rêve (Le Petit Prince est bien sorti de l’imagination du Cancer qu’était Saint-Exupéry…). Appartenant sans doute au plus capricieux des signes, vous êtes difficiles à contenter et impossibles à manœuvrer. C’est bien vous qui menez par le bout du nez ceux qui cherchent à vous approcher mais qu’il est bon d’être ainsi « malmené » sur le chemin du rêve, à l’abri des regards indiscrets !

 

VÉRITÉ SUR... LE LION

22 juillet – 23 août

Que cela doit être compliqué de gérer ces idées reçues qui vous discréditent sans arrêt ! Taxés arbitrairement d’un orgueil démesuré, d’un ego envahissant et de ce besoin de toujours briller, vous passez pour des égoïstes quand ce n’est pas des égocentriques et des flambeurs indécents….

* Le Lion est pourtant un signe solaire, c’est-à-dire éminemment chaleureux et généreux. Et si vous avez du mal à supporter ce qui est mesquin, c’est que vous êtes passionnés, ambitieux, volontaires et servis par une abondante vitalité. Et cette apparente assurance de n’être pas n’importe qui est parfois nécessaire pour forger de fortes personnalités. Bien sûr, un Lion qui fait de l’ombre n’y va pas par quatre chemins mais un Lion qui n’arrive pas à ses fins est un Lion tout à fait éteint… Votre destinée n’est pas des moins contrastées et il fallait au moins cette force de caractère pour pouvoir le supporter…

 

VÉRITÉ SUR... LA VIERGE

23 août – 23 septembre

Quand votre signe ne fait pas sourire d’un air entendu les esprits tordus, on vous prête encore la réserve et la candeur de ces jeunes filles innocentes. Tout ça pour laisser penser que vous êtes définitivement incapables d’actions d’envergure et même de fantaisie. Et si votre parcours vous a déjà placés à l’opposé de ces tendances étriquées, on vous classe alors parmi les vierges folles, ce qui reste une critique détournée…

* Mercure fait pourtant de vous la tête pensante du zodiaque et cela ne se sait pas assez ! Si l’on vous dits réservés, c’est surtout que vous savez vous discipliner. Sens pratique, capacités d’organisation, brillantes facultés d’analyse, rigueur et clarté font de vous de grands « indispensables ». Et si vous vous hissez vers les sommets, cela n’aura rien d’un privilège divin…

 

VÉRITÉ SUR... LA BALANCE

23 septembre – 23 octobre

L’opinion publique fait de vous ces éternels indécis, incapables de trancher, fuyant les débats et préférant souvent le grand vide inconfortable qui sépare deux chaises plutôt que de faire le choix d’une assise unique plus stable… Vous n’auriez pour vous que ce charme craquant et l’insolence de votre élégance légendaire…

* On oublie souvent que la Balance est davantage symbole d’équilibre que d’hésitation. Vous êtes toujours et partout en quête d’harmonie et d’esthétisme. Rendre le monde plus beau est votre vocation… Votre nature est charmante et avenante, votre personnalité sociable en diable, et votre humeur égale cultivent autour de vous un esprit de mesure et de pondération. Vous pouvez certes vous montrer trop dépendants des réactions d’autrui mais vous restez malgré tout nos conciliateurs préférés et vous faites bien souvent l’unanimité !

 

VÉRITÉ SUR... LE SCORPION

23 octobre – 22 novembre

D’emblée, on vous attribue le plus mauvais caractère du zodiaque, et certains craignent même chez vous une méchanceté destructrice qui ne serait rien de moins que la réplique humaine de la piqûre mortelle du terrible scorpion… On vous dit le pire des signes et derrière vous, on se signe…

* Prouvez-leur à quel point votre mystérieuse séduction fait de vous des personnages facilement attirants, pour ne pas dire envoûtants… Votre puissance est certes inégalable mais souterraine et la passion régit l’ensemble de vos envies. Personnages hauts en couleurs, vous vous accrochez à vos objectifs et, plus les conditions sont difficiles, plus vous déployez vraiment ce qui fait de vous un Scorpion, c’est-à-dire une énergie considérable et une combativité extrême. L’agressivité que l’on met à votre compte ne vous sert qu’à vous défendre : qu’on se le tienne pour dit !

 

VÉRITÉ SUR... LE SAGITTAIRE

22 novembre – 22 décembre

Mi-homme, mi-cheval, votre symbolisme dérange et on a du mal à dénicher votre spécificité. La flèche qui vous illustre fait parler les curieux, qui vous traitent de fonceurs belliqueux ! Souvent classés parmi les grands voyageurs, on ne vous conçoit aucune attache, ce qui devrait contribuer à votre malheur…

* Cette flèche qui fait parler les curieux est simplement tournée vers le ciel, ce qui indique des conceptions hautement idéalistes. A l’opposé des matérialistes, vous visez à vous élever, mais les richesses dont vous rêvez ne sont pas de celles que l’on peut palper. Enthousiastes et nobles de cœur, les grands horizons vous attirent et il n’y a pas moyen de vous attacher, sous peine de vous voir dépérir… Les terres étrangères font donc bien votre affaire mais ce n’est jamais pour fuir une responsabilité car vous êtes aussi de ces traditionalistes, très respectueux de l’ordre établi.

 

VÉRITÉ SUR... LE CAPRICORNE

22 décembre – 21 janvier

Envieux, solitaires et calculateurs… : cette façon d’exister sans besoin de personne fait de vous ces caricatures de misanthrope… si l’on tend l’oreille vers ceux qui ne savent pas comment vous apprivoiser.

* Mais si vous paraissez froids, c’est que vous savez intuitivement vous protéger face à ce qui vous semble étranger. Vous ne vous livrez pas facilement, ce qui vous rend surtout sélectifs. Mais votre atout majeur est d’être un bâtisseur, d’avoir le sens du temps et d’en jouer pour voir loin et grand. Patients et déterminés, vous êtes aussi ambitieux qu’efficaces et seuls ceux qui ont su apprivoiser vos défenses savent comme il est valorisant de bénéficier de vos élans…

 

 VÉRITÉ SUR... LE VERSEAU

21 janvier – 20 février

Verseau-versatile : c’est un peu facile mais ça sonne bien et l’on vous reproche ce mode de pensée discontinu qui vous fait vous enfoncer dans une voie sans vraiment penser à y persévérer !

* Si vous savez suivre vos intérêts, c’est sans rendre de comptes à personne, en disposant inconditionnellement de votre liberté et d’un maximum d’indépendance. C’est bien cette liberté que l’on discrédite pour ne pas la jalouser… Mais votre caractéristique première est cette conception humaniste de la vie, cette sérénité et cette harmonie de caractère qui font de vous les rois de l’amitié. Partager, écouter et donner vous rapprochent du comble de la générosité. Et même si votre destin vous commande de rompre une tranche de vie pour en entamer une nouvelle, votre idéalisme affectif ne vous fait jamais oublier ceux que vous avez aimés…

 

VÉRITÉ SUR... LE POISSONS

20 février – 21 mars

On vous fait souvent nager en eaux troubles quand on a pas su vous comprendre. Et comme vous n’êtes pas des tempéraments franchement extravertis, certains interprètent votre discrète subtilité comme un océan de faux-fuyants…

* Les Poissons sont avant tout des êtres infiniment adaptables : vous savez anticiper de nombreuses situations et vous glisser dans bien des peaux. Du coup, vous ne savez plus toujours très bien qui vous êtes et c’est sans doute là votre principale faiblesse. Vous faites preuve d’une intuition remarquable qui dérange les simulateurs et qui vous permet d’anticiper pour esquiver les dangers. Sensibles aux autres, à leurs émotions et à leur détresse, vous êtes sans doute le personnage le plus altruiste du zodiaque et on ne vous en saura jamais assez gré !

 

dyn008-original-390-63-gif-2622397-f7d5a63411e154c1f9995574dab046ab.gif

Date de dernière mise à jour : 13/08/2017